All Posts By

Marine TBM

Tested

{J’ai testé #32 } Le porteur de Baby To Love

2 juillet 2018

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un bon plan.

Je ne vais pas vous rappeler que quand on est parent, on casse régulièrement notre tirelire pour acheter le nécéssaire à nos enfants. Et parfois aussi pour faire de petits extras: Jouets, vêtements,…

Entre 1 et 3 ans, on se retrouve souvent à acheter en très peu de temps un pousseur puis un porteur puis une draisienne et enfin un vélo de grand. Si en plus vous avez des enfants rapprochés ou même des jumeaux, ça commence à faire un sacré trou dans le budget. (ou pas mais je m’adresse aux gens lambda qui ne gagnent pas un salaire de ministre)

Berceau Magique m’a contacté y’a quelques semaines pour que Little A teste le porteur de Baby To Love.

Il se trouve que ce petit porteur est TRÈS abordable puisqu’il ne coûte que 24,95€. De plus, il a été labellisé par le magazine Parents pour plusieurs raisons.

D’abord pour son chouette design et ses jolies couleurs puisqu’il est disponible en bleu , rose et gris. Mais aussi pour ses matériaux durables d’une douceur dingue! Ce qu’on remarque tout de suite lorsqu’on le manipule c’est sa légèreté, il ne pèse qu’un 1,5kg.

C’est vraiment idéal pour les plus petits.

En plus de son siège ergonomique, ses 4 roues permettent une excellente stabilité et son guidon est très facile à manier. D’ailleurs sa forme particulière permet de l’accrocher à la poussette facilement. Chez nous, on utilise la plupart du temps un chariot accroché à mon vélo et ce porteur tient parfaitement dans le mini coffre du chariot. Le Top !

Little A a tout de suite traversé l’appart de long en large à fond la caisse. Nos voisins doivent nous remercier…Mister A lui chapardé son bien plusieurs fois mais Little A s’y est bien accroché.

C’est vraiment le porteur parfait pendant cette période de transition.  Ils ne sont pas encore assez grands et forts pour tenir sur une draisienne mais ils sont quand même assez coquins pour vouloir suivre leur grand frère qui trace dans le couloir 😉

Ça permet de rendre nos petits heureux à moindre frais.

Produit offert par la marque *

 

Famille

Chacun cherche son père. Moi je l’ai enfin trouvé.

28 juin 2018

Jamais Ô grand jamais, j’aurais pu imaginer écrire ça il y a un an. Tout simplement parce que j’aurais jamais imaginé que tout cela puisse m’arriver un jour.

Il s’agira certainement du billet le plus perso jamais écrit ici (quoi que, le récit d’un accouchement c’est quand même pas mal dans le genre perso) mais j’arrive toujours pas à réaliser ce qui m’arrive.

Je pense commencer à épuiser mon entourage et surtout j’ai l’impression de ne pas vraiment pouvoir exprimer tout ce que je ressens vis à vis de toute cette histoire. Peut être que quelqu’un qui serait passé par là pourrait vraiment me comprendre. Mais c’est tellement rare et exceptionnel que j’ai bien peur que vous soyez trop peu à avoir vécu cela.

Il y a quelques années j’écrivais cet article, lisez le, vous comprendrez déjà mieux ce qui va suivre…

 Je terminais cet article par:

“Elle est tellement banale cette histoire”

J’avais tord. J’ai l’impression de vivre un conte de fée depuis presque un an. Depuis ce jour de septembre où j’ai enfin reçu un mail de mon père.

Un. Puis deux. Puis 3. Puis 10. Puis 20. Puis 50…

Puis plusieurs rencontres à Paris et un séjour à La Réunion plus tard…

J’ai enfin rencontré et retrouvé mon père.

Ça c’est déjà magique pour quelqu’un à qui s’est questionné pendant 30 ans. Mais en plus de tout ça, c’est un homme formidable qui à l’air de faire tout pour rendre son entourage heureux. J’ai aussi pu découvrir sa famille, une belle maman divine et une autre petite soeur à croquer.

Depuis quelques mois, je suis sur un nuage, je me sens bien, apaisée comme si un noeud venait de se défaire. Comme si à partir d’aujourd’hui, j’étais au complet, que mon histoire devait désormais s’écrire paisiblement sans plus rien chercher à comprendre du passé.

Pour plusieurs raisons, je me sens terriblement chanceuse.

D’abord parce que j’ai des parents exceptionnels. Une maman solide comme un roc et un père (que j’apprends toujours à connaître même si j’ai étrangement la sensation de le connaître depuis toujours*) qui est sain, bienveillant et qui m’apporte déjà une certaine impression de sécurité.

Mais aussi parce que j’arrive normalement à un âge où l’on a plutôt tendance à perdre des proches plutôt que d’en gagner.

Je ne sais pas ce que j’ai fait pour mériter autant de bonheur récemment mais je peux vous dire que je savoure chaque minute, chaque seconde. On pourrait croire que je m’emballe, que je ne me protège pas, que je fonce sans réfléchir mais non. J’aime déjà beaucoup cette nouvelle famille et je n’ai absolument pas l’impression de devoir me méfier. Au contraire, il faut que j’en profite au maximum pour rattraper le temps perdu.

Plus aucune excuse pour ne pas être heureuse. Et je le suis de toute façon.

Je pourrai parler de ça pendant des heures. Très souvent, j’envoie à mes copines sur Whatsapp des messages du style: “Putain, j’ai un père les meufs” c’est bête mais putain j’ai un père les gars !! Qui aurait pu y croire?!

Finalement, si toi aussi tu recherches ton père, ta mère ou quelqu’un de très proche qui t’as manqué plus jeune. Continue, cherche, remue ciel et terre!

Je ne te garantis pas que tu auras autant de chance que moi même si je te le souhaite mais je pense que quand c’est encore possible, alors il faut tout faire pour retrouver ses racines, ses origines. Savoir d’où l’on vient et que le puzzle de sa vie soit assemblé jusqu’a la dernière pièce.

Évidemment, Big Up à ma mère qui a quand même fait tout le boulot jusqu’à mes 30 ans et qui accepte sans broncher mon enthousiasme par rapport à tout ça depuis des mois <3

Mais ça y’est, j’ai un père!

*Qui peut m’expliquer ça! Comment se fait-il que j’ai autant de choses en commun avec mon père alors qu’on se connait depuis peu?!!

Famille

Quand le calme revient enfin chez soi

8 mai 2018

Un titre pas très pro et à rallonge mais qui annonce quand même bien la couleur n’est ce pas ?

Pendant 3 ans, j’ai vécu au rythme de mes enfants. Un tourbillon sans fin de cris, de pleurs, de câlins, de rires, de disputes, de tensions, de fierté, de désespoir, de questionnement… un melting pot d’émotions et de sentiments qui m’ont fait beaucoup grandir. Pour ne pas dire vieillir car en 3 ans, j’ai l’impression de m’être prise 10 ans dans la tronche.

Ces dernières années, on a vécu au jour le jour sans vraiment trop prévoir grand chose. On a planifié nos sorties et vacances en fonction de l’évolution et des progrès de nos enfants. Ne surtout pas sauter la sieste sous peine de le regretter très fort en fin d’après midi. Limiter les escapades. Anticiper le pire qui pourrait arriver dans chacune des situations.

Oui, ça fait un peu parents au bout du rouleau dit comme ça mais peut être que c’était le cas et qu’on ne s’est rendu compte de rien.

Il faut dire que Mister A nous en a fait voir et que jusqu’à ce qu’il parle enfin assez bien dans les deux langues pour exprimer ses frustrations, on a un peu vécu un “enfer”.

Entre guillemet, parce que c’était pas non plus le cauchemar (quoi que pendant ma deuxième grossesse…) et qu’il y a toujours pire mais un enfer à l’échelle de notre petite famille en construction…

Et puis, un matin du mois dernier, alors que j’étais seule avec mes garçons, je me suis mise à entendre quelque chose:

Le silence

Comme tous les parents, j’ai couru dans la chambre pour découvrir quel massacre ils étaient en train de préparer ou s’ils n’avaient pas tout simplement sauté par la fenêtre.

Et non!

C’était un silence qui ne cachait rien. Seulement deux frérots jouant à construire un garage avec des Duplo. Je suis restée plantée là, à les regarder et à savourer.

Je me suis donc mise à faire un petit état des lieux de notre quotidien depuis quelques jours. J’ai soudain réalisé qu’il était plus facile, moins inattendu et que le nombre de decibels qui traversaient notre appart était tout à fait honnête comparé à il y a quelques jours.

Je me suis donnée une semaine d’observation afin d’en être certaine mais j’ai fait ce constat très agréable:

Le calme est de retour et on a notre rythme de croisière tous ensemble. Comme s’il avait fallu tout ce temps pour que chacun s’adapte à sa place dans notre famille.

Il m’arrive encore d’avoir ces moments où ils me font monter en pression et où j’ai l’impression que je pourrais exploser d’une minute à l’autre. Je crie et je répare encore beaucoup de bêtises de plus en plus ingénieuses avec le temps. Récemment, ils ont réussi à faire glisser des petites voitures dans le trou de nos enceintes, impossible de les faire ressortir. Et le pire dans l’histoire, c’est la crise quand ils se sont rendus compte qu’ils ne pourraient plus les récupérer. C’est limite si c’était pas de ma faute quoi !

Et la dernière manie crispante de Mister A, c’est de se changer 10 fois par jour, en retournant sa commode (que je prends toujours soin de bien ranger) et celle de son frère. Car oui, il se change et amène une nouvelle tenue pour Little A à chaque fois. Ça m’énerve mais en même temps qui n’a jamais retourné une armoire/commode étant petit?

À côté de ça, les couchers ne durent plus une éternité. Les sorties se passent sans drame. Les trajets en voiture/avion sont devenus presque trop faciles (bon ok j’exagère un peu là).

J’ai l’impression d’avoir engendré des “partner in crime” 😉

Il fait bon vivre chez nous depuis quelques semaines et qu’est ce que ça fait du bien!

Comment ça va chez vous ?

Tested

{J’ai testé #31} – Le sac à jouets 3 SPROUTS

2 avril 2018

Je dois vous faire une confession.

Je suis plus excitée à l’idée de découvrir un nouveau mode de rangement pour le bordel les jouets de mes enfants que de m’acheter une nouvelle paire de chaussures. Voilà c’est dit!

Bon j’aime encore les chaussures mais quelle satisfaction que de trouver la boîte magique ou le meuble parfait qui réduira l’effet “Tchernobyl” présent dans notre appart’ quotidiennement.

Et aujourd’hui, je voulais vous parler du sac à jouets de 3 SPROUTS car il fait partie de ces petits bonus qui rendent la vie des parents plus facile.

C’est un peu THE sac à avoir quand on a des enfants qui ont tendance à en mettre partout puisqu’il se déploie et devient un tapis de jeux. Lorsqu’il ouvert, ses rebords se relèvent de manière à former une barrière qui empêchera leurs petits trésors de vos têtes blondes de se faire la malle.

Et sachez que sur ces photos, il y a  presque 3 bôites de Duplo à l’intérieur et qu’il y a encore beauuuuucoup de place. D’ailleurs, on a réussi à y caser un enfant. Ce n’est certes pas le sujet mais il fallait le dire! Et Non, je ne vous montrerai pas de photo 😀

Les services sociaux ne rigolent pas en Allemagne 🙂

C’est vraiment top car inconsciemment, ils se mettent à moins s’étaler et à jouer sur un espace plus restreint. Je trouve que c’est idéal lorsque l’on part en week end ou si on sort dîner chez des amis. Ils peuvent prendre un échantillon de leurs jouets favoris et il peut contenir largement assez.

Il est fait de coton à 100% et se nettoie facilement à l’éponge.

C’est aussi très pratique avec les Duplo, les Lego ou les Playmobil puisqu’il suffit de replier le sac avec les jouets dedans et HOP ! tout est rangé! Bon, il y en aura toujours un qui traînera et qui vous ruinera la plante des pieds mais ça c’est inévitable !

On possède déjà plusieurs produits de chez 3 SPROUTS comme des boîtes de rangement ou un rangement pour le bain et je n’ai jamais été déçue.

J’aime beaucoup leur design, toujours accompagné d’animaux et très épuré. Et puis, la qualité est vraiment au rendez vous. Faudrait que je vous montre l’état de notre rangement de bain après trois ans d’utilisation d’ailleurs, je pense que vous seriez convaincus.

Vous pouvez retrouver ce sac de jouets 3 SPROUTS et tous les autres produits de la marque sur Berceau Magique.

Et vous? Vous avez des secrets de rangement de “parents en détresse”?!

Produit offert par Berceau Magique *
Tested

{J’ai testé #30} La veilleuse Meelight de Meemoo Baby

26 février 2018

Encore une veilleuse!!! Vous allez vous dire que je suis sacrément obsédée et vous aurez raison.

J’ai toujours été attirée par les trucs lumineux depuis que je suis toute petite. Ça vient peut être de là…

Quoi qu’il en soit, je voulais vous présenter aujourd’hui THE veilleuse de compet’:

La Meelight

Qui n’a jamais utilisé la torche de son téléphone pour donner un biberon ou le sein la nuit? Ou même pour changer une couche?

Moi, ça m’arrivait tout le temps car la seule chose que j’ai toujours plus ou moins sous la main c’est mon téléphone. (Bon c’est vrai que je dois parfois appeler mon portable de mon fixe pour le retrouver mais ça c’est une autre histoire)

Avec la Meelight, vous n’aveuglerez plus votre famille la nuit!

Cette petite veilleuse a deux particularités assez chouettes

– La première c’est que sa lumière dorée est vraiment très douce. On parle souvent des lumières bleues des écrans dangereuse pour les yeux et qui excitent. Mais finalement, c’est aussi valable pour les ampoules et donc les  veilleuses de nos enfants. La Meelight qui émet un très faible taux de lumière bleue,  favorise le calme et le sommeil de nos tout petits.

Il y a trois niveaux d’intensité.

Il suffit d’appuyer là ou je mets mon pouce sur la photo ci dessus pour changer la luminosité. Pour l’éteindre, il faut rester appuyer sur ce même bouton.

En ce qui concerne l’intensité, le niveau le plus faible suffit pour nourrir son bébé. Le niveau le plus fort est idéal pour un changement de couche nocturne.

– La deuxième particularité notable c’est qu’elle se clipse à nos vêtements, une couverture, un doudou…On peut donc avoir les mains libres pour cajoler, changer et rassurer son bébé. Croyez moi, ça change de la torche de mon Iphone.

Pour les caractéristiques générales, elle dispose d’une autonomie de 24h et se recharge en 1h. Son design est très épuré et discret.

J’ai pris 12 000 photos mais je n’ai pas réussi à capturer la vraie douceur que la lumière de cette veilleuse dégage. J’ai aussi voulu prendre des photos en situation mais à chaque fois que j’ai secoué mon Allemand pour qu’il capture cet instant, il m’a rabroué en me demandant de le laisser dormir…

Bref, on a peut être plein de veilleuses à la maison mais celle ci a bien trouvé sa place…sur ma table de nuit!

Si vous souhaitez plus d’informations, filez sur  Gamin tout terrain vous trouverez votre bonheur.

Bon alors qui fait partie de la Team torche de téléphone?!!

Dénoncez vous!!

              Produit offert*
%d blogueurs aiment cette page :