Browsing Category

Travel

Mood Travel

Ne pas savoir où vivre

28 décembre 2015

ou_aller_carte_postale_de_panneaux_routiers_pers-re37f6cd85ea34e36b4d22240f63336c4_vgbaq_8byvr_512 (1)

Cela fait déjà un moment que nous vivons à Dresde. Nous devons y rester encore au moins un an et demi pour attendre que mon Allemand finisse ses études.

Je ne déteste pas Dresde. Je déteste simplement le peu d’opportunités professionnelles qui s’y trouvent pour moi.

Je ne parle pas assez bien allemand pour pouvoir bosser ici dans mon secteur. ( la communication) Je tanne mon Allemand pour qu’on déménage à Berlin où les entreprises internationales sont plus nombreuses et les jobs plus intéressants aussi. Et c’est la ville d’Allemagne qui m’intéresse le plus.

Il ne veut pas vivre à Berlin. Il n’aime pas les grandes villes. Ce qu’il veut lui, c’est de grands espaces, des forêts, des champs, un village de 7 habitants…Tout ce qui me fait rêver…Oui parce que moi, je me voyais plus dans un loft à Manhattan.

Du coup, on se fait des brainstorming et on note toutes nos envies.

Je n’ai pas envie de rester en Allemagne sauf s’il me proposait l’option Berlin. Je n’ai rien contre ce pays mais j’ai envie de changement. La langue est tellement difficile à apprendre…Je désespère un peu.

En France, je ne me vois pas vivre ailleurs qu’à Paris. Pour l’instant du moins. Paris, c’est ma ville, mon enfance, ma jeunesse, mes amis, ma famille.

Mais depuis que Mister A est entré dans nos vies, je me rends bien compte que Paris n’est pas la meilleure option lorsqu’on a des enfants. Ne me méprenez pas, c’est ma ville préférée mais je suis aussi bien placée pour savoir que ce n’est pas l’idéal.( Est ce qu’il y a un idéal? C’est une autre question) Et puis, mon allemand à Paris c’est un peu comme un indien dans la ville. Il y a aussi le Morbihan où je suis née mais la Bretagne sans permis de conduire, c’est un peu un suicide social.

confrontation homme femme

Finalement, on pourrait aller partout mais nos envies ne sont absolument pas compatibles.

Lorsqu’on parle d’Italie, je me vois à Milan, Rome…alors que lui voudrait être perdu dans les montagnes.

Lorsqu’on parle d’Espagne, il se voit dans un village avec une ferme (WTF?!) et moi nul part ailleurs qu’à Barcelone.

Il ne trouve aucun interêt à aller vivre en Angleterre, même à Londres. Pour lui, la vie coûte trop chère, le temps est pourri et la nourriture pas top. “Autant déménager à Paris, c’est pareil mais au moins on mangera bien” m’a t il dit.

Et même lorsqu’on s’imagine retourner vivre en Australie, et que je commence à parler de building moderne à Sydney, mon allemand me ramène vite à la réalité. Le bush ou rien !

Vous l’avez compris, notre principal problème c’est que je suis un rat des villes et que mon Allemand est un rat des champs.

J’attends donc vos propositions. Aidez moi à trouver des endroits qui rassembleraient les deux: La ville et la campagne. 

Comment ça c’est pas possible ?!

Travel

La magie de Noël allemande

24 décembre 2015

Noël en Allemagne

Je devrais même dire, la magie de Noël saxonne puisque je vis à Dresde

Ici, les fêtes de Noël, c’est pas de la gnognotte. Alors, bien sur c’est aussi du sérieux chez nous, en France mais les traditions sont clairement différentes.

Lorsque décembre arrive, on aperçoit au fil des jours de plus en plus de schwibbogen.

Vous allez me dire:”Mais qu’est ce que c’est que ce truc, le schwibbogen?”

Ce sont en fait des chandeliers en arc de cercle qui, autrefois, restaient allumés près des fenêtres toute l’année pour que les mineurs retrouvent le chemin de leur maison.

Aujourd’hui, on les allume seulement pendant la période de Noël. Lorsque l’on se promène dans les rues de Dresde en Décembre, on ne peut pas passer à côté de ces jolies lumières. Certains trouveraient ça kitsh, moi j’adore !

Schwibbogen_Fenster (1)

En plus des schwibbogen, on voit aussi fleurir des marchés de Noël à tous les coins de rues. On y trouve de l’artisanat local, à manger mais surtout à boire! Difficile de refuser un bon vin chaud.

Je ne suis pas du tout fan de vin rouge sauf dans la sangria et le vin chaud.( Glühwein comme on l’appelle ici) Ça se boit comme du petit lait et méfiez vous, ça pète la ruche! Après deux ou trois tasses, je suis capable de chanter n’importe quel chant de noël en allemand…alors que je ne parle pas allemand.

IMG_2910

noel

IMG_3166

IMG_3163

IMG_3161

IMG_3159

IMG_3158

IMG_3156

IMG_3154

IMG_3152

IMG_3149

IMG_3148

IMG_3147

IMG_3145

IMG_3137

Le marché de Noël de Dresde (Striezlmarkt) est le plus vieux de l’histoire des marchés de Noël. Il date de 1434 et attire chaque année énoooormément de visiteurs. Trop, je dirais, on ne peut même pas prendre de photos sympas avec tout ce monde.

Striezelmarkt

Striezelmarkt

sfs

IMG_2916

IMG_3172 (1)

IMG_3173 (1)

IMG_3175 (1)

Noel

Voilà un bébé émerveillé!!

J’espère que ces photos vous auront apporté un petit peu de magie. On s’apprête tous à rejoindre nos familles les bras chargés de cadeaux. Je vous souhaite donc un très bon réveillon de Noël à tous. J’espère que vous serez gâtés! Éclatez vous bien le bide et profitez de vos proches.

Love you !!

Travel

Flashback#6 Koh Phi Phi / Thaïlande

8 octobre 2015

TBM en thailande KPP

Je continue ma série de voyage flashback avec un nouveau lieu magnifique.

La Thaïlande !

Et plus précisément, Koh Phi Phi aka KPP au sud est de Phuket.

Genre là.

carte thailande

Nous avons fait plusieurs escales sur différentes îles en Thaïlande mais la plus belle de celles qu’on ai vu reste définitivement Koh Phi Phi. Et je vous assure que ce n’est pas à cause du Fantôme de Léonardo Di Caprio croisé à Maya bay que je dis ça. Car oui, en effet, c’est prêt de KPP sur l’île de Maya Bay qu’a été tourné le film The Beach avec aussi Virginie Ledoyen et Guillaume Canet, ça vous dit quelque chose?!

Bref, nous avons passé une semaine sur ce petit paradis. KPP hein, pas Maya Bay car le seul moyen de dormir sur place c’est le camping et je dois avouer que camper sur 45° non merci.

Ce qui y est cool, c’est qu’il n’y a pas de véhicule à moteur sur cette île, seulement des vélos et des bateaux: Le bonheur !

On dit que l’île est en forme de papillon. Oui, pourquoi pas. Moi je trouve que cela ressemble d’avantage à la forme de poumons cancéreux mais bon…

Koh Phi Phi

Il ne faut pas oublier qu’en 2004 tout avait été ravagé par le tsunami. Aujourd’hui, de  nombreux panneaux indiquent la direction du point culminant de l’île afin d’être prêt si cela arrivait de nouveau. C’est de là, que j’ai pris les photos suivantes.

tsunami alerte

koh phi phi

koh phi phi

koh phi phi

On a évidemment booké un tour pour aller sur Maya bay. Matez moi la star !

Maya bay

Maya bay

DSCN5985

Maya bay

Maya bay

Maya bay

Pas la peine de vous dire que les fonds marins sont absolument sublimes! J’ai failli me piquer le cul sur un oursin géant, j’ai rencontré une secte de poisson, Némo dans son anemoménone et plein d’autres petits poissons plutôt cool qui sont devenus mes potes ;-).

Snorkelling

Snorkelling

Snorkelling

Snorkelling

Snorkelling

Snorkelling

Snorkelling

Sans parler des plages et des couchers de soleil pas non plus degueux hein ?!Et pour les fêtard, faites moi confiance. Si ce n’est pas la FullMoon party, alors ce sera la HalfMoon party ou la DarkMoon party ou une Waterfall party, enfin vous avez compris, y’a toujours moyen de faire la fête en Thaïlande. Surtout sur les îles. Voyez par vous même !

DSCN5885

DSCN5945

DSCN5953

DSCN5960

DSCN6120

DSCN6124

Le fait de simplement regarder ces photos me file le bourdon. Il faut revenir à la réalité, WINTER IS COMING !

Alors, à défaut de pouvoir vous y emmener ( sauf si un partenaire se propose lol) est ce que je vous ai au moins donné l’envie d’y aller?!

Travel

Flashback #5

14 septembre 2015

great ocean road

Nouveau flashback australien !

Après le Western Australia, je vous emmène cette fois ci sur la Great Ocean Road, une route côtière de 243 km reliant Allansford et Torquay dans l’état du Victoria, au sud est de l’Australie.

Pour la petite histoire, cette route a été construite entre 1919 et 1932 par les soldats revenus de la première guerre mondiale. Elle est l’un des lieux touristiques phares de la région puisque tous les ans, près de 8 millions de personnes la parcourent.

Nous avons donc quitté la jolie ville d’Adélaïde et nous avons rejoins Allansford pour entamer notre sublime périple de trois jours jusqu’à Torquay au sud de Geelong. Vous pouvez rejoindre Melbourne de Port Campbell en 2:30/3:00 si vous prenez la route par l’intérieur des terres mais sachez que vous raterez l’inratable: plages à couper le souffle, formations rocheuses impressionnantes et une faune et une flore extraordinaires.

DSCN4865

DSCN4873

DSCN4885

DSCN4883

DSCN4889

DSCN4927

Le Grotto

DSCN4896

DSCN4904

DSCN4911

DSCN4939

les Douze Apôtres (The Twelve Apostles)

DSCN4953

DSCN4942

DSCN4938

DSCN4962

DSCN4964

Le London Arch auparavant appelé London Bridge pour sa ressemblance au pont de Londres mais le premier arche s’est effondré en 1990.

london bridge

DSCN4984

Loch Ard gorge. Le 1er juin 1878, le Loch Ard s’échoua près de Muttonbird Island après trois mois de voyage en partance de l’Angleterre. 52 personnes trouvèrent la mort, seul deux jeunes de 18 ans survécurent après avoir dérivé et trouvé abri dans la gorge qui par la suite prit le nom du navire naufragé.

DSCN4987

DSCN4994

Moi et mes kilos australiens.( j’y ai quand même pris 8kg merci la gastronomie australienne! )

DSCN5039

DSCN5018

DSCN5046

DSCN5029

Oui c’est bien moi qui ai pris ces photos de kolas digne du National Geographic. Ces petites peluches étaient juste au dessus de ma tente donc dans leur vrai habitat naturel.

Une rêve de gosse qui s’est réalisé.

 

 

Travel

Flashback #4

4 septembre 2015
kununurra
Cette fois, je vous amène à Kununurra, une petite ville isolée dans le Western Australia, à 800km à l’ouest de Darwin.

Ici pour être exacte.

kununurra

Oui, j’ai passé 3 mois perdue au milieu de nul part. Dans une petite ville connue pour ses nombreuses fermes et exploitation notamment de bois de santal. J’ai vécu dans une tente au bord d’un lac ( où il y avait des crocodiles, oui Madame) sans connaître un seul jour de pluie, entourée d’amis venant du monde entier.

C’est à cet endroit que j’y ai ressenti pour la première fois le bonheur, une plénitude exquise, le sentiment d’être exactement à l’endroit où je devais être. Un bonheur qui m’a fait prendre 6kg en trois semaines ahem…Vive la bouffe australienne !!

C’est aussi ici que j’ai rencontré mon allemand alors forcément Kununurra est chère à mon coeur.

Je préfère encore vous laisser avec les photos qui seront plus fidèles à la beauté de la région.

Ce ciel bleuCette terre orange…Ce contraste inhabituel…

Et puis la chaleur !! Quelle chaleur !! 

DSCF1837

Alors ?! Mise à part cette histoire de crocodiles, ça ne vous donne pas envie ?!

On rêve d’y retourner un jour avec Mister A pour lui faire découvrir la ville où son papa et sa maman se sont rencontrés 🙂

%d blogueurs aiment cette page :