Motherhood

Celle à qui on avait pas tout dit…

6 avril 2015

2014-12-13 08.14.09 Presque 3 semaines que j’ai passé à l’hôpital, ouai ouai, 3 semaines. Une semaine avant d’accoucher et deux semaines apres avoir accouché. Une éternité… Surtout qu’en y réfléchissant, on aurait pu éviter la casse. En effet, comme j’ai choisi de donner le sein, la mise en place de l’allaitement prend plus de temps chez les prémas. C’est plus fatiguant de téter au sein qu’au biberon et du coup, Mister A ne prenais pas assez de poids. Il avait donc une petite sonde qui allait dans son estomac et , à chaque tétée, il était pesé avant et après pour que l’on puisse le complémenter par la sonde. Mon petit chat…je détestais cette sonde accrochée avec du sparadraps sous son nez, sa peau était toute irritée. Il avait l’air d’un bébé malade et fragile alors qu’il n’a jamais mis un pied en couveuse… 2014-12-14 09.19.52 Puis, un soir, à J+10 quand même, en lisant l’expérience d’autres mamans sur des forums, je me suis rendue compte qu’on pouvait le complémenter avec des biberons de mon lait. Pourquoi les médecins ne m’ont ils jamais proposé cette solution moins traumatisante tout de même surtout pour moi, toute nouvelle maman !! J’ai donc enfilé mes chaussons et suis allée au poste de soin en parler aux infirmières. Elles m’ont regardé en me disant:” Ah vous souhaitez faire un allaitement mixte?”. Ba non je veux juste qu’on enlève cette putain de sonde de la bouche de mon bébé!!!! J’ai eu l’impression de parler de quelque chose de tabou, comme si je devais culpabiliser de vouloir donner des biberons de mon lait à Mister A plutôt que de le voir avec cette sonde. Et puis, va téter avec une sonde dans la bouche tiens !! C’est pas franchement facile !! “Mais Madame vous savez si on lui donne des biberons il risque de ne plus prendre le sein et comme vous nous avez dit que vous vouliez allaiter, on préfère mettre toutes les chances de votre coté…” J’ai appelé ma mère en pleurs, vive le baby blues, et lui ai tout raconté. Elle m’a dit:” Marine !! C’est ton bébé !! tu fais ce que tu veux, personne ne doit te dire ce que tu dois faire, tu peux accepter les conseils mais au final, c’est toi qui prend la décision!!” Finalement, quelques heures après, Mister A a arraché cette satanée sonde et à pris son destin en mains. J’ai prévenu les infirmières qu’il ne serait pas sondé de nouveau, s’il ne prend toujours pas assez, alors je complémenterai avec des bib’ de mon lait POINT FINAL !! 2014-12-15 09.50.04 On voit sur cette photo que la peau sous son nez est toute rouge à cause du sparadrap… En fin de compte, il a commencé à boire assez à partir de ce moment là et à prendre du poids. Ouf on pouvait enfin sortir de l’hosto !! Quelle délivrance!! Mais il m’arrivais de donner des biberons de mon lait le soir par exemple pour être sure qu’il était bien calé avant de dormir et ça ne l’a jamais empêché de prendre le sein… Maintenant, je fais en fonction de mon instinct…On ne serait pas resté aussi longtemps à l’hôpital s’il avait été complémenté avec des biberons dès le début et j’en veux un peu à l’équipe soignante qui m’a imposé cette sonde de malheur sans me proposer d’autres options. Donc les mamans, faites selon votre ressenti, vos envies et ce que vous souhaitez pour vos bébés. Ce n’est pas telle infirmière ou tel médecin qui élèvera votre enfant après tout !!

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Die Franzoesin 1 septembre 2015 at 12 h 19 min

    Je découvre ce témoignage et je suis choquée aussi ! Même histoire ici, bébé né un peu en avance à 36 SA, qui ne prend pas de poids et qui fait une jaunisse. Mais heureusement on m’a proposé (voire imposé) le biberon. On ne m’a pas parlé de la sonde dans mon cas mais ça doit varier tout simplement d’un hôpital à l’autre.

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :