Mood

Les contraceptifs de demain

3 juillet 2017

À l’heure où la contraception fait les gros titres suite à de nombreux scandales comme celui du stérilet MIRENA®, j’ai pensé qu’il pourrait être utile de faire un petit état des lieux des nouvelles ou différentes méthodes de contraception que l’on peut trouver en 2017 et celles qui sont en train d’être mise au point.

La contraception est un vrai casse tête pour moi. N’ayant le droit ni au stérilet et ni aux hormones, je me penche sur ce qui se fait de nouveau régulièrement. Et on peut dire que les chercheurs ont une sacrée imagination et plus d’un tour dans leur sac.

Je ne vais pas vous parler de la pilule classique, de l’implant ou du stérilet cette fois ci. Il me semble qu’on en a déjà bien assez entendu parler.

L’avenir de la contraception pourrait en être complètement chamboulé. L’apparition de contraceptifs masculins et même mixtes pourrait enfin rendre les hommes et les femmes sur un même pied d’égalité.

Voyons ce qui se trame dans le domaine…

La Puce

La fondation Bill et Milena Gates est sur le point de lancer sur le marché une puce contraceptive qui fonctionnerait pendant…16ans! Elle serait dotée d’un bouton On/off et offrirait donc la possibilité de tomber enceinte sans devoir retirer son moyen contraceptif. Quand on sait que ça coûte pas moins de 300€ de se faire poser un stérilet ici en Allemagne, j’en connais qui vont être contentes!

En savoir plus…

Les Patchs

On en parle pas beaucoup, ils sont davantage utilisés aux Etats-unis qu’en Europe mais il existe des patchs contraceptifs depuis près de 15 ans. Une option que j’ai découvert il y a peu et que l’on ne m’a jamais proposé…pourtant j’ai une gynécologue très compétente. Il suffit de se patcher et on est tranquille pour 3 semaines. Les résultats sur l’observance sont bien meilleurs notamment sur les jeunes.

En savoir plus…

La pilule sans hormone

Une pilule avec des végétaux comme principes actifs (mangue et aloé vera) aurait été mise au point. Il s’agirait du premier contraceptif universel qui serait distribué sous forme de patchs pour les hommes et sous forme d’anneau vaginal pour les femmes.

Ce contraceptif ne détruit pas les spermatozoïdes mais les affaiblit. Ils n’ont plus la force de s’introduire dans l’ovule. Il n’y aurait aucun effet secondaire et serait donc beaucoup plus confortable que tout autres pilules hormonales. Ça sent la super découverte selon moi! Attendons de voir si cette découverte est viable.

En savoir plus…

Applications contraceptives

Oui, oui…une application sur ton téléphone. Naturel Cycles a été créée par une physicienne nucléaire suédoise. Elle a imaginé un algorythme capable de détecter la periode fertile d’une femme. Bon, vous savez ce que je pense des méthodes dites”naturelles” notamment en cas d’hyperfertilité, mais c’est une méthode qui existe alors je me devais de vous en parler.

En savoir plus…

Les ultrasons

Toujours dans le domaine expérimental, les ultrasons pourraient devenir la nouvelle méthode de contraception masculine. En effet, après diverses études, des chercheurs ont réalisé qu’émettre des ultrasons au niveau des testicules pourrait rendre les hommes stériles de manière réversibles. Ces messieurs vont être ravis.

En savoir plus…

J’imagine que certaines de ces méthodes ne sont pas prêtes d’être commercialisables mais on peut toujours espérer. La puce et la pilule aux plantes pourraient révolutionner la vie des femmes.

Oui je dis femme car on sait toutes qu’à part les capotes, la contraception est bien trop souvent un problème de femme alors que bon…On ne tombe pas enceinte toute seule n’est ce pas?!

Et vous? Êtes vous satisfaites de votre contraceptif ou vous aussi, ça vous pose problème?

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Elodie 3 juillet 2017 at 9 h 49 min

    Salut ! Merci pour cet article. J’espère vraiment que la pilule sans hormones va voir le jour. J’ai été gravement malade à cause de la pilule aux hormones. A l’heure actuelle, j’ai choisi le stérilet (sans hormones). Et à quand une pilule sans hormones pour mec ? Mon mari aimerait bien pouvoir le faire, parce que c’est toujours à nous de se prendre la tête avec ça… Bises. Elodie.

    • Reply Marine TBM 3 juillet 2017 at 9 h 56 min

      C’est clair! À croire que les hommes n’ont pas de vie sexuelle

  • Reply Fred UneSourisBleue 4 juillet 2017 at 13 h 22 min

    Je suis anti hormone, si seulement on pouvait mettre un bouton on/off sur nos ovaires 😉

    • Reply Marine TBM 4 juillet 2017 at 13 h 24 min

      A qui le dis tu!! Ils peuvent transplanter des cœurs mais pas de mettre un interrupteur sur des ovaires ou des coucougnettes!

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :