Motherhood

Endométriose et Grossesse

1 octobre 2014

endometriose title

On a diagnostiqué mon endométriose, il y a 1an et demi, après ma deuxième grossesse extra utérine. D’un coté, j’ai été soulagé d’enfin savoir ce qui n’allait pas chez moi et de pouvoir enfin comprendre la cause de tous les maux dont je souffre, plus ou moins, depuis quelques années.

D’un autre coté, mon inquiétude s’est déplacée sur le “vais je pouvoir avoir des enfants naturellement un jour?” Selon les médecins, je ne devais pas traîner pour optimiser mes chances d’avoir une descendance un jour…
Bien, bien, bien…me voilà à 25ans, sous ménopause artificielle pour mettre mes pauvres ovaires au repos en attendant d’être prête à concevoir. C’était ma réalité !

Finalement, cette ménopause artificielle ne m’a pas convenue ( trop d’effets secondaires) et 5 mois après avoir arrêté ce traitement, j’étais enceinte et heureuse.

Je souhaitais seulement raconter mon histoire pour redonner de l’espoir et encourager toutes les femmes souffrant de cette maladie vicieuse et peu connue. 
L’endométriose en France :
 
– Touche 10 à 15% des femmes en âge de procréer et près de la moitié des femmes infertiles en sont atteintes.
– L’endométriose a des répercussions tant sur le bien-être physique et psychologique des patientes, vue que l’endométriose est souvent la cause d’un grand nombre de cas de stérilité.
– Certaines études montrent qu’environ 50% des femmes touchées par l’endométriose ont des difficultés à tomber enceinte ou souffrent d’infertilité.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Comment je suis tombée enceinte malgré mon endométriose | 8 juillet 2015 at 8 h 01 min

    […] comme je le disais ici, me voilà donc à 25 ans, sous ménopause artificielle (MP) pour que mes ovaires se la coulent […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :