Mood

Le bon moment pour le deuxième

18 décembre 2015

Un deuxième bébé?! J’y pense déjà. Pourtant, je ne le vois pas arriver avant au moins deux bonnes années, voir trois…

J’y pense mais ça me fait aussi très très peur.

J’appréhende beaucoup de devoir m’occuper de Mister A tout en étant enceinte et surtout le premier trimestre. Il faut dire que les nausées/gerboulades ne m’ont pas épargnée. Je tremble encore quand je pense à l’état dans lequel m’ont plongée les trois premiers mois de ma grossesse.

Mais alors, tu t’occupes comment de ton enfant si tu peux pas faire un pas sans dégobiller?! Vraiment, dites le moi car c’est le point qui m’inquiète le plus !

 

J’ai aussi très peur de perdre cette relation si particulière que j’ai avec mon fils. J’ai peur de ne plus avoir de temps pour lui et de le mettre de côté. J’ai peur de ne pas être à la hauteur. Et bizarrement, je me demande comment je pourrais aimer un nouveau bébé aussi fort que j’aime Mister A. On m’a dit de ne pas m’inquiéter car l’amour n’est pas divisé entre chaque enfant mais multiplié. Mais quand même, je l’aime tellement ce petit bout…

maman et bébé

Et puis, j’aimerai bien pouvoir bosser un jour… Alors, bien sur l’un n’empêche pas l’autre mais je me vois mal chercher un job avec un gros bidon. L’année dernière, j’étais une jeune diplomée, enceinte de 5 mois et personne n’a voulu de moi. Aujourd’hui j’ai 28 ans, j’estime qu’il est grand temps pour moi de me mettre au boulot. Une nouvelle grossesse rendrait mes recherches beaucoup plus compliquées. Et un deuxième bébé aussi.

Bon, et puis je viens à peine de retrouver mon corps d’antan (ou presque), ça m’embêterait de me transformer en bonhomme Michelin encore une fois.

 

Et dire que je rêve d’une tribu de 4 bambins

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply leeLoo 18 décembre 2015 at 8 h 57 min

    Toutes les futures mamans de deuxième se posent ces questions. C’est légitime je crois.
    Et pourtant j’ai été enceinte Margot avait tout juste 1an, j’ai survécu 🙂 je me suis arrêté de bosser un peu plus tôt, elle a été a la crèche, elle a appris a attendre quand j’avais la tête dans la cuvette, et sur la fin on a développée plein de jeux auxquels je pouvait jouer couchée sur mon canap (c’est top d’avoir une maman couchée qui n’a que ça a faire jouer avec vous.)

    Puis son frère est arrivée.
    La relation avec Margot n’a pas changé, c’est mon premier bébé celle avec qui je découvre toutes les étapes.
    Mais je n’en aime pas moins Axel, c’est différent
    Et puis j’avoue qu’axel est très sage, et Margot toujours a fond du coup j’ai plutôt l’impression de ne pas faire assez de choses avec Axel que de délaisser Margot.

    Bref tu verras ça se fait tout naturellement !

    • Reply Marine TBM 18 décembre 2015 at 9 h 03 min

      Merci Leeloo, ça me rassure un peu. Ils n’ont pas beaucoup d’ecart c’est chouette!

  • Reply fondantchoc 18 décembre 2015 at 13 h 34 min

    The question… l’écart d’age idéal, le moment idéal dans notre vie, c’est difficile à trouver. Je suis tombée enceinte de N2 quand N1 a eu 1 an… il faut dire que depuis la naissance de mon fils, j’en avais envie et par chance, contrairement à son frère, il est arrivé tout de suite. J’ai été alitée en debut de grossesse et j’ai culpabilisé pour N1… mais 8 ans il ne s’en souvient plus 😉 J’étais très fusionnel avec mon fils mais ça n’empeche pas de pouvoir aimer ces autres enfants. Après, si c’était à refaire et qu’on pouvait tout calculer (mais ce serait triste !) je mettrai plus d’écart afin de profiter plus car là, avec du recul j’ai eu l’impression de passer à côté de ertaines choses. N3 a 3 ans avec son frère et c’était pas mal… suffisamment éloignée pour profiter comme une nouvelle grossesse/nouvel enfant (et pas dans la continuité de la précédente) à s’emerveiller de tout presque comme si c’était la 1e fois (bon presque) et pas trop d’écart pour qu’ils soient complices. L’essentiel est l’envie que vous avez… si tu ressens le besoin de t’épanouir professionnellement avant, prends ton temps… sinon, fonce !

    • Reply Marine TBM 18 décembre 2015 at 13 h 59 min

      Ton expérience confirme ce que je pense. Je vais attendre c’est sur mais si number 2 arrive plus tôt que prévu et bien on sera heureux. Flippé mais heureux lol

  • Reply Marquise de M 18 décembre 2015 at 15 h 21 min

    Ha la la ! L’envie d’un deuxième et ses questions existentielles… Je te comprends très bien. Ma Princesse a eu 5 ans en octobre et j’ai envie d’un deuxième monstre depuis 2012, c’était lancé dans l’aventure numéro bis ave mon ex mais fc fin 2012… Puis séparation et l’envie est revenue petit à petit vers fin 2014… Laissez-vous encore un peu de temps 😉
    Tu cherches à travailler dans quoi ?
    Cordialement.

  • Reply Veux pas ! 18 décembre 2015 at 22 h 14 min

    Pas évident comme choix. Je me pose un peu les mêmes questions que toi sauf le boulot (que j’ai déjà) et le corps (que je suis très loin d’avoir récupéré!). Je crois qu’il n’y a pas une semaine sans “et alors ? Le 2ème?”. Pour ma fille je ne me suis pas posée toutes ces questions, on a foncé. Mais maintenant qu’on sait ce qui nous attend … On se freine un peu ^^

    • Reply Marine TBM 18 décembre 2015 at 22 h 16 min

      Tu m’étonnes! En plus, j’aurai bien aimé avoir le temps d’enfin passer de bonnes nuits avant d’enchaîner sur une autre période de NDM.

  • Reply Un peu de douceur dans ce monde de brute { Big News inside} - 11 février 2016 at 16 h 45 min

    […] je sais, il y a peu je vous parlais du bon moment pour le deuxième et je vous disais que malgré l’envie, je préférais attendre 2/3 ans […]

  • %d blogueurs aiment cette page :