Mood

Le lait en poudre maternel rationné en Allemagne ?

11 décembre 2015

lait bébé

Il y a quelques jours, j’ai entendu une histoire incroyable qui m’a forcée à mener ma petite enquête.

Une de mes copines mamans m’a raconté qu’il était interdit d’acheter plus de trois boîtes de lait maternel d’un coup en Allemagne.

Tu vas me dire “Mais pourquoi donc?” et bien c’est aussi ce que je lui ai demandé. Elle m’a expliqué qu’elle a découvert cela à son insu cet été lorsqu’un jour, il lui a été impossible d’acheter du lait. Rien, pas une seule boîte dans tous les magasins des alentours.

panique

Un peu paniquée (tu m’étonnes) elle a du appelé différents services de réapprovisionnement qui lui ont donné l’adresse de là où aurait lieu la prochaine livraison et ils lui ont aussi fortement conseillé d’arriver très tôt pour être sûre d’en avoir. Je n’imaginais pas qu’une chose pareille soit possible mais lorsqu’elle m’a dit pourquoi il n’ y a avait plus de lait infantile, je suis tombée des nues.

La raison, la voici.

Vous vous souvenez du scandale en 2008 à propos de mélamine retrouvée dans le lait en poudre en Chine? Un drame qui avait entraîné la mort de plusieurs nourrissons et qui en avait rendu malades plus de 300 000. Moi je ne m’en rappelais pas, pourtant c’est bien là que se trouve l’origine de la pénurie de lait maternel en Europe. Je parle Europe car le Royaume Unis et les Pays bas sont aussi touchés.

lait bébé chine

Depuis ce scandale, les chinois ne font plus confiance aux fournisseurs de lait de leur pays et s’intéressent aux fournisseurs australiens et européens. En gros, nos magasins. À partir de là, un immense traffic de lait s’est mis en place. Les chinois qui vivent en Europe font le plein et envoient dans leur pays. Les touristes chinois ramènent des fringues haute couture et… du lait infantile! Une autre copine m’a dit avoir vu un couple chez DM (un magasin allemand) remplir des caddies entiers  de boîtes de lait et se voir refuser leurs achat à la caisse.

“Ce n’est pas 15, ni 10, ni 5 c’est 3 boîtes de lait MAXIMUM!”

Hier, j’ai voulu en avoir le coeur net. Je suis arrivée à la caisse de chez Rossmann avec 4 boîtes sous les bras. On m’a gentiment dit que c’était 2 boîtes maximum. Ah bon?! Je n’ai pas demandé plus d’explications. Pas parce que je ne le voulais pas mais plus parce que je ne le pouvais pas. MOI PAS ASSEZ BIEN PARLER ALLEMAND.

Ma copine m’a dit qu’on lui avait déjà dit qu’elle ne devait en prendre qu’une seule.

Alors, je les comprends très bien. Moi non plus, je ne donnerai pas de lait de provenance douteuse à mon fils. Seulement, il faut trouver une solution parce qu’ils ne sont pas 500 000 en Chine hein! J’ai pu lire qu’une usine allait ouvrir en Bretagne et qu’elle ne fabriquera du lait en poudre uniquement pour l’exporter en Chine. Pourquoi pas, si ça crée des emplois mais c’est tout de même étonnant, non?!

On m’a même prévenu qu’en Période de Nouvel an chinois, il y aurait de probables ruptures de stocks et qu’il fallait faire le plein avant de se retrouver la mouise. Le lait pour bébé est beaucoup moins cher ici en Allemagne ( de 3 à 10€ par boîte) c’est peut être pour ça que la France n’est pas encore touchée.

Mais la question c’est jusqu’à quand? C’est un peu flippant quand même non?!

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply mummymoonie 11 décembre 2015 at 9 h 04 min

    Histoire de fou!!! Merci pour l info 🙂

  • Reply Lil Mum 11 décembre 2015 at 9 h 17 min

    La France est touchée, mais à bien moindre échelle. Comme tu le dis, le prix public allemand est moins élevé qu’en France donc les revendeurs (ceux qui achetent en Europe et ramène en Chine), ne passe pas par le même biais pour fair le plein. Il prennent souvent à la source, c’est à dire au niveau du grossiste (le grossiste c’est celui qui fait l’intermédiaire entre les labo de lait et les pharmacies). Ça lui permet davoor des prix proche sans doute de l’Allemagne.
    Le soucis de ce marché parallèle, c’est qu’ilnest pas facilement quantifiable et évaluable. Donc lorsque les labo mettent en production X tonnes de boites pour la conso de leur client, si l’un de ces clients double voir triple ses besoins pour fournit les revendeurs, il y a en effet un grand risque de pénurie.

    • Reply Marine TBM 11 décembre 2015 at 9 h 27 min

      Merci pour ces détails en plus, je viens d’apprendre le problème je suis encore sur le c** !!

  • Reply Mégane Thibault H 11 décembre 2015 at 11 h 24 min

    A ok d’accord, je pense qu’en France sa commence tout doucement, ma sœur n’arrivais pas à trouver de lait pour son fils dans aucunes grandes enseignes ont à réussi à en trouver dans les petits magasins de campagne. Mais c’était la galère. Je croi que sa me motive encore plus à allaiter mon petit une fois qu’il sera né. Merci pour cette info

  • Reply Die Franzoesin 11 décembre 2015 at 11 h 38 min

    Eh oui j´avais aussi écrit un article sur ce thème à l´époque ! Un jour je me suis meme retrouvée en panne, Pierre avait trois mois, je ne te raconte pas la panique ! http://die-franzoesin.com/2015/05/la-penurie-de-lait/

    • Reply Marine TBM 11 décembre 2015 at 11 h 39 min

      Oh merci, je vais le lire tout de suite, ça m’intéresse. Tu m’étonnes l’angoisse !

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :