Grossesse

Les avantages et inconvénients d’accoucher en hiver.

22 février 2016

pyjama

En général, on ne choisit pas vraiment sauf les couples super forts qui arrivent à mettre en route une grossesse au moment souhaité. Mais nous, on trouve que c’est trop facile, on préfère faire des bébés quand on les attend le moins pour rendre le challenge un peu plus intéressant. 

Je suis tombée enceinte de Mister A fin avril, ce qui me faisait normalement accoucher le 20 janvier. Je dis “normalement” car si vous me suivez depuis un certain temps, vous savez que j’ai accouché un mois et une semaine plus tôt. Quoi qu’il en soit, c’était en hiver et j’ai trouvé ça assez sympa.

Jusqu’à présent, pondre en hiver est selon moi la meilleure option pour différentes raisons

hiver

Les avantages:


– Le début de notre grossesse se déroule en été et qui dit été, dit plein de fruits frais à volonté. Ma précieuse pastèque qui m’a tellement aidé à survivre durant les trois premiers mois de nausées et de vomissements est bien plus facile en trouver en juillet qu’en janvier.

– On peut trainer en gros pyjama en pilou-pilou sans culpabiliser puisque l’hiver c’est la saison du pilou-pilou.

 – On n’est pas obligé de trimballer le plus gros format de notre bidon durant les grosses chaleurs de l’été. Transpirer entre nos bourrelets, suinter de toutes parts et passer des heures à se rincer sous la douche…Quand je pense que c’est ce qui m’attend cette année, ça me déprime d’avance.

bébé en hiver

– L’anniversaire de notre enfant à plus de chance de tomber un jour d’école et on le sait tous, c’est cool de passer un jour d’anniversaire en cours. On a l’impression d’être la star de la journée et on a tous nos amis sous la main.

– Lorsqu’on accouche en hiver, on a quelques mois pour reprendre forme humaine et pouvoir sortir le maillot de bain sans trop se cacher l’été suivant.

Les inconvénients:

– C’est pas simple de s’habiller et de couvrir toutes les surfaces de son corps de manière efficace. Il faut même parfois investir dans un manteau d’hiver et je peux vous dire que c’est pas donné (comme tous les vêtements de grossesse d’ailleurs) surtout quand on sait qu’on le portera quelques semaines tout au plus.

femme_hiver

– Les sorties sont assez limitées. Mister A avait un mois et demi quand on est arrivé à Dresde et il a neigé pendant un moment. On oublie les promenades en porte bébé quand on risque de glisser sur du verglas et les balades en poussettes par -10° sont furtives, juste le temps de s’aérer un peu.

– Les microbes, eux, sont nettement plus présents en hiver qu’en été. On a donc plus de chance d’attraper un rhume pendant cette période. Idem pour votre bébé. Coup de bol, Mister A n’a été malade qu’à ses un an. Bon après ça pourrait aussi aller dans “les avantages” car ça fait fonctionner le système immunitaire de nos bébés.

calin

Cette fois ci, c’est en plein été que je vais accoucher. Je vous parlerai donc des avantages et inconvénients d’un accouchement estival quand je l’aurai vécu. Qui sait, je vais, peut être, être agréablement surprise.

Et vous, comment ça s’est passé? Qu’est ce que vous avez préféré? En été ou en hiver?!

*toutes les photos datent de ma première grossesse, vous imaginez bien qu’à 3 mois, je ne suis pas encore dans cet état !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Mégane Thibault H 22 février 2016 at 12 h 43 min

    Euh pour moi je c’est pas si c’est bien d’accoucher l’hiver parce que j’ai l’impression qui mon petit ne veut pas sortir parce qu’il fait trop froid lol en même temps s’il tient de moi il doit être frileux. Il me reste encore une semaine avant le terme, on a hâte qu’il arrive pourtant !

  • Reply Emilie 22 février 2016 at 13 h 26 min

    J’ai accouché le 28 Août. Autant j’ai bien apprécié de cacher mon début de grossesse derrière les gros vêtements d’hiver autant se cogner les derniers mois en pleine chaleur c’est pas le top. Sans compter que quand t’accouches pendant les vacances d’été tu reçois pas beaucoup de visites et ça m’a manqué.
    Comme tu le soulignes : en accouchant en été, difficile pour le loulou de fêter son anniv avec ses copains et le mien ça commence à lui manquer.
    Dans l’idéal j’aurais adoré accoucher en mai.

  • Reply escarpinsetmarmelade 22 février 2016 at 17 h 06 min

    Coucou! Moi, je n’ai accouché qu’en été. J’ai trouvé ça galère les apéros au coca toit l’été (mate l’ivrogne).
    Mais j’ai adoré me trémousser en petites robes de grossesse d’été.
    Jolie découverte ton blog. Gros bisous!
    Frau Pruno.

  • Reply lafeebiscotte 22 février 2016 at 21 h 52 min

    Moi j’ai eu droit à fin août et début mars. Inutile de préciser je pense qu’en mars c’était plus sympa en fin de grossesse que de passer l’été avec un big bidon. Mais après je pensais que l’hiver était plus compliqué avec les manteaux…

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :