Browsing Tag

prénom

Mood

La galère du prénom franco-allemand

16 juillet 2015
bored
Une des principales galères que j’ai rencontré pendant ma grossesse, après les nausées et vomissements of course, ça a été de trouver un prénom pour Mister A.

Je pense que pour tous les couples d’origines différentes, à part un coup de bol, c’est super compliqué de satisfaire chacun.

Pour une petite fille, on était tout de suite d’accord… pas de chance, c’était un garçon 😩.

Alors je ne vous raconte pas les propositions de mon Allemand. Si, en fait, je vais vous les dire comme ça vous comprendrez mieux mon désarroi sur le moment.

Le nom qu’il voulait pour son fils depuis toujours c’était Noah. J’aime beaucoup mais depuis 5 ans, il en pousse de tous les côtés des petits Noah, dommage. Il est ensuite passé à Edgar. Oui, comme le méchant dans Les Aristochats. Puis, pendant un bon moment, il insistait pour Hector, parce que dans Hector, il y a Thor, l’équivalent d’hercule mais dans la mythologie nordique. No Comment…Et enfin, son ultime proposition fut Balthazar… Comme le roi mage ou le mec démon de phoebe dans la série Charmed, on connaît ses classiques ou on ne les connaît pas hein. Bref rien de bien acceptable selon moi après je ne critique pas les Thor ou les Edgar, qu’on soit bien d’accord mais j’imagine pas mon enfant avec ces prénoms. Ah et il a aussi échappé à Manfred, le nom de l’arrière grand père.😕

De mon côté, j’aimais beaucoup Louis, prénom de mon grand père. J’ai lutté pendant des mois, mais il n’a jamais accepté. Il y avait Liam, Henri, Tom, Mahé et Elio aussi. Tous ces prénoms se sont confrontés à un NON catégorique de Monsieur.

En plus, il faut que ce prénom sonne de la même façon dans nos deux langues. Oui, c’est important Parce que par exemple Martin se dit ” Martine” en Deutsch et Jules se prononce “youle”. Comme si on avait besoin de ça.😐😓

Un jour, en lisant une énième liste de prénoms, sans trop d’espoir car Il n’y avait rien qu’on aimait en commun, on est tombé sur Aloïs.

Oui, ce prénom nous plaisait bien. Alors je tape le prénom dans Google, ne ris pas, je suis presque sûre que tu l’as déjà fait ou que tu le feras, et là catastrophe !!

Les deux Aloïs connus qui reviennent en premier sont Aloïs Alzheimer, célèbre pour avoir découvert la maladie qui porte le même nom et Aloïs Hitler, oui oui, père d’Adolf que je n’ai pas besoin de présenter…

Génial…pour une fois qu’on tombait d’accord.

awkward

On a donc abandonné les recherches pendant un temps. On se disait “bon si  on a pas d’autres coups de coeur, on l’appellera Aloïs“…et c’est finalement ce qui est arrivé. Tant pis, presque personne ne le sait enfin jusqu’à maintenant ahem, et je lui apprendrai à en rire avant même que les autres n’aient eu le temps de dire quoi que ce soit. Comme moi avec mon prénom Marine, pas besoin de faire un dessin, et avec mon nom de famille qui ressemble à une position sexuelle Petite curieuse , je suis sure que tu veux connaître mon nom maintenant.

Après tout, qui sait que le père d’Hitler s’appelle ainsi ?! Toi tu le sais maintenant et alors ?! Ca te choque ?!!

Bref, mon fils s’appelle Aloïs. C’est doux, ça ressemble à Louis et ça sonne pareil en français et en allemand. Le nom parfait quoi…

Mood

Tatoo or not tatoo ?!

15 juillet 2015
tatouage the blonde mother

Je vois de plus en plus de gens tatoués, c’est simple, je pense qu’aujourd’hui, il y a plus de personnes tatouées que de non tatouées. Bon, peut être pas sur toute la planète mais dans les pays développés en tout cas. 

Ici, à Dresde, je compte sur les doigts de mes mains les non tatoués. Faut dire que j’habite dans la Neustadt, quartier jeune, dynamique et alternatif. On y trouve de tout, du style classique, au punk, en passant par le gothique.  C’est sûrement pour ça que je vois du tatouages à la pelle.

J’ai toujours aimé les tatouages, j’en ai même deux.

  • une salamandre faite après mon bac en 2005, au niveau de l’os de la hanche que tu peux voir en photo au dessus.
  • Une plume sur mon flan gauche faite à Bali en 2011 après un gros problème de santé et mon départ en voyage pour un an.

tatouages the blonde mother

Ces deux tattoos ont une signification importante pour moi, je ne les regrette pas, ils ont été bien fait et vieillissent très bien. J’avais très peur que ma salamandre devienne un crocodile pendant ma grossesse mais non…elle n’a pas bougé !

Cependant, je n’en ferai pas d’autre pour plusieurs raisons.

D’abord, je n’ai plus le même corps qu’avant et donc moins envie de l’exposer. Je pense, qu’à trop en faire, on peut vite ressembler à un sapin de Noël, la guirlande lumineuse en moins. Trop de tatouages tue le tatouage. Je ne sais pas comment l’expliquer…en plus, pour moi cela appartient au domaine de la jeunesse, de l’insouciance, de la rébellion…genre hey ho les gars, j’ai 27 pijes et je suis maman, faudrait peut être arrêter les conneries !!

J’ai tout de même eu la bonne idée de les faire à un endroit discret voir caché, pas de risque de m’en lasser, ou qu’ils soient visibles lorsque que je serai toute ridée, fanée…vieille.

Alors, bien sur, je parle pour moi hein, j’aime beaucoup plus les tatouages sur les autres. Il y en a de vraiment sublimes, c’est de l’art, ne l’oublions pas !!

J’ai constaté cette ” mode” de se faire tatouer le nom de ses enfants. Je trouve ça bizarre, comme si les vergetures, les seins ramolos et la cicatrice de l’épisio ne suffisaient pas ! Je plaisante bien sur, chacun fait ce qui lui paît.

N’empêche que j’ai tout de même vu des trucs très jolis du genre ceux là…

audrey lombard tatouage bébé

aca09095754aa02da74bfd9d30db5818

Et d’autres, un peu moins beau comme  celui là..

tatouage portrait enfant raté

 

Bref, et toi? T’aimes les tatouages avec le prénom des enfants ou pas trop? Et les tatoos en général ?!

PS: J’ai mis des photos de moi enceinte pout te montrer mes tatouages car les gens sont tout de même un peu plus tolérants face au physique d’une future maman 😉

%d blogueurs aiment cette page :