Mood

Un choix pas toujours facile…

6 mai 2015

IMG_1404

Quand je suis partie en Australie début 2011, c’était pour apprendre l’anglais ( plutôt utile dans la Com’) et rentrer en France pour bosser. J’aurais jamais imaginé que je quitterais mon mec dans un petit village perdu du bush au bout de 3 mois pour un jeune allemand rencontré peu de temps avant et que j’enverrais tous mes projets balader pour vivre cette aventure.

Presque 4 ans plus tard, mon jeune allemand et moi avons continué à voyager mais surtout on a entamé un nouveau voyage celui de la parentalité et on peu dire que c’est notre préféré pour l’instant !!

Mais qui dit bébé dit installation ensemble forcément et du coup un choix à faire: Vivre en France ou vivre en Allemagne??

Le choix n’a pas été long car mon jeune allemand ayant encore 2 ans d’études, il fallait donc rester en Allemagne et pour être honnête ça m’a arrangé. Du changement, une nouvelle langue, un autre environnement, une nouvelle vie qui me rend plutôt heureuse.

Mais, oui il y a mais forcément sinon je ne vois pas pourquoi je te raconterai tout ça, parfois ça me pèse surtout depuis que mon fils est né. Heureusement, j’ai passé son premier mois et demi à Paris avec maman et soeurette sous le coude pendant que mon allemand préparait notre petit nid et c’était vraiment cool de pouvoir compter sur tout le monde. 

Louise et Aloïs

Alors, oui je suis contente que Mister A respire un air un peu plus pur qu’à Paris, que la vie soit différente et plus abordable, j’aime ma vie de famille, mon cocon mais mes amies proches et ma famille me manquent parfois. La belle famille allemande est adorable mais c’est pas ma famille…Alors c’est mon choix, je me démerde avec bien sur, je fais des allers/retours régulièrement. Il n’y a que 1027km après tout ( sauf si tu te perds à frankfort, oui nous on se perd toujours à Frankfort, va savoir pourquoi).

Le problème c’est que je n’ai pas envie de retourner vivre en France puisque lorsqu’on l’on partira de Dresde ça ne sera surement pas pour la France. Et j’ai bien demandé à mes proches de vivre dans une roulotte près de la où je choisirais de vivre mais ils m’ont envoyé me faire foutre. Heureusement qu’internet existe, cela facilite quand même bien les choses.

dresde

Quand je pense qu’on souhaiterai aller passer quelques années en Australie…

TOI, Mère qui vit dans un autre pays que le tien, comment tu fais pour oublier les km  qui te sépares de tes proches?

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply MadameQuincampoix 9 décembre 2015 at 15 h 59 min

    Moi, j’y arrive pas ! J’ai toujours l’impression d’avoir ma maison en France.

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :