Grossesse Motherhood

Visites interdites

4 mars 2016

get out

S’il y a bien une chose qui m’a angoissée durant mon séjour à la maternité après la naissance de Mister A, c’est les visites de mes proches.

Je ne m’y attendais pas mais chacune de ces visites me faisaient perdre tous mes moyens et je passais mon temps à pleurer une fois la porte refermée derrière eux.

Je m’explique. Je suis restée deux semaines à l’hôpital, submergée par le baby blues. Mon allemand a du rentrer à Dresde pour bosser 4 jours après mon accouchement ( oui en Allemagne si t’es pas marié, t’as pas de congés de paternité…no comment) Il a pu revenir la veille de ma sortie (et de Noël) soit 9 jours après son départ.

J’étais épuisée comme toute nouvelle maman et je peinais à trouver mon rythme de croisière. Allaiter un bébé préma ce n’est pas de tout repos. La seule visite de la journée qui me rassurait c’était celle de ma mère qui arrivait toujours les bras chargés de linges propres et de gourmandises.

get out

Pourtant, j’avais très envie de présenter ma merveille au  monde entier mais dès que je savais que quelqu’un arrivait, je ressentais une énorme montée d’anxiété.

Comme s’ils allaient foutre en l’air mon planning!

Il faut dire qu’il était chargé ce planning!  On m’avait bien signifié qu’il fallait que je réveille mon fils pour le nourrir toutes 3h de jour comme de nuit, j’avais donc une alarme sur mon téléphone toutes les 3h. Sa prise de poids étant notre sésame pour la sortie, croyez moi, j’étais au taquet toutes les 2h59.

Il fallait que je le change, que je le pèse avant et après chaque tétée, qu’on le complémente de mon lait par sa sonde gastrique s’il n’avait pas assez tété, que j’aille tirer mon lait… et que je trouve un peu de temps pour dormir. Tout un programme super stressant pour une jeune maman bourrée d’hormones et inquiète.

tired mother

Une fois à la maison, j’attendais les visites de mes amis et ma famille avec impatience pour pouvoir leur présenter Mister A et leur prouver que j’arrivais à ressembler à autre chose qu’un zombie. À la maison, tout est devenu plus facile, mes gestes plus naturels et mes angoisses se sont envolées.

J’ai donc anticipé et prévenu tout le monde (enfin je crois mais au mois là c’est fait!), cette fois pas de visite! Ce n’est contre personne, ils seront tous les bienvenus une fois que j’aurai quitté l’hôpital mais pour l’instant, je ne souhaite pas avoir de visite à la maternité lorsque bibou 2 pointera le bout de son nez.

Je sais que c’est surement du à mon accouchement prématuré et que tout se passera différemment cette fois ci mais je préfère me laisser le choix. Et puis, j’ai toujours la possibilité de changer d’avis au dernier moment.

Et vous?! Les visites post accouchement, ça vous botte ?!

On me dit dans l’oreillette que les congés de paternité sont acceptés pour les papas non mariés, mais ça n’a pas été notre cas 😩.

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply Celine Surble 4 mars 2016 at 7 h 42 min

    ici a mes 3 premiers bcp de visite j en avais marre je voulais me reposé
    et a ma derniere pas eu de visite a par mon homme et mes beaux parents ( ma maman ayant eu une chimio le lundi et moi accouché le mardi je voulais pas qu elle chope qlq chose ) et bien j en pleurais le soir car je me sentais delaisser
    pourtant c est ce que je voulais au autre du repos

    • Reply Marine TBM 4 mars 2016 at 7 h 47 min

      Ahah sacrées hormones, elles nous jouent des tours, je vais surement me plaindre que personne ne soit venu aussi lol

  • Reply pauline 4 mars 2016 at 8 h 24 min

    Mais tu es folle, bien sûr qu’on peut avoir le congé paternité même si on est pas marié en Allemagne !!

    • Reply Marine TBM 4 mars 2016 at 8 h 30 min

      Ça m’a semblé fou aussi quand son patron lui a dit de vite revenir bosser et meme de rattraper les 2 jours qu’il avait raté.(on en a pleuré tous les deux) alors c’est peut être parce que j’ai accouché en France ou alors parce qu’il est en apprentissage mais pourtant c’est bien ce qui s’est passé

      • Reply p 6 mars 2016 at 21 h 02 min

        Ça foit être l’apprentissage. Injuste!!

  • Reply Die Franzoesin 4 mars 2016 at 11 h 27 min

    J´avais pressenti le truc donc les seuls qui ont été “autorisés” à venir sont les 4 grands parents. Comme pour toi naissance prématurée, stress de la prise de poids, baby blues… Je suis contente donc que ce se soit passé comme ca et je referai pareil !

  • Reply Fred(eu) 4 mars 2016 at 14 h 02 min

    Bonjour, je sors de l’ombre pour mon premier commentaire car ce sujet me parle particulièrement.
    J’avais également prévenu tout le monde (famille et amis) que je ne voulais aucune visite pendant mon séjour à la maternité. C’était une césarienne programmée, je ne le vivais pas bien du tout et en plus j’avais peur d’être vraiment diminuer physiquement. He bien, c’est un choix que je ne regrette absolument pas (sûrement un des meilleurs que j’ai fait même).

  • Reply Julie-Monade 4 mars 2016 at 15 h 04 min

    Mon fils est né à 2h30 du matin, à midi mon beau – père et sa compagne étaient là… Moi n’ayant presque pas dormit depuis plus de 48h, pas lavée, encore en blouse d’hôpital, les miches à moitié à l’air, et affamée devant mon plateau repas. Autant dire qu’ils ne me feront pas le même coup pour la petite soeur…
    Les autres visiteurs sont arrivés au compte goûte en fin d’aprèm, tranquillement et jamais trop longtemps. Objectivement ça c’est bien passé.
    Mais pour la frangine, je refuserai toute présence avant le deuxième jour. Le papa et le grand frère, ça sera très bien comme ça. On fera connaissance dans le calme et l’intimité, je pourrai atterrir en douceur. Enfin j’espère… 🙂

    • Reply Marine TBM 4 mars 2016 at 15 h 06 min

      Moi il m’arrivait de pouvoir enfin m’endormir et bim quelqu’un frappait à la porte… Ça m’enervait mais je me trouvais pas normal me de réagir comme ça, en fait je suis loin d’être la seule lol

      • Reply Julie-Monade 4 mars 2016 at 20 h 34 min

        Quelle que soit notre réaction à n’importe quelle situation juste après la naissance de notre bébé, c’est forcément normal 🙂 Chacun(e) sont vécu et son ressenti.

  • Reply bagatelleandco 4 mars 2016 at 15 h 33 min

    Personnellement j’ai apprécié les visites à la maternité ça me faisait beaucoup de bien malgré que j’étais épuisée, par contre une fois tout le monde partie je devenais une vraie fontaine, merci la fatigue et les hormones.

    • Reply Marine TBM 4 mars 2016 at 15 h 35 min

      Au debut, je pensais que ça me ferait du bien de voir monde mais le baby blues a été le plus fort

  • Reply Milie_MW 4 mars 2016 at 15 h 35 min

    J’ai eu les proches seulement et déjà ça me gonflait 😉

    • Reply Marine TBM 4 mars 2016 at 15 h 36 min

      Ahah idem pourtant je les adore hein !

  • Reply mummys little girl 4 mars 2016 at 17 h 16 min

    ohhhhh je valide a 100% je suis anti visites depuis que pour ma première ca m’a foiré la 2eme nuit. et puis quand t’allaite, que tu peine a tassoir, que tes mal fringué et quon débarque 1h à 3/4 dans ta mini piaule surchauffé à toucher ton nouveau qui passe de bras en bras NON merci.
    A la deuz ils ont attendu le retour a la maison (sauf les grand parents et ma grande)

  • Reply escarpinsetmarmelade 15 mars 2016 at 15 h 10 min

    Coucou! Je dois pas être normale, mais j’ai bien aimé les visites à l’hôpital… On est tellement chouchouté (quand tout va bien), que du coup, je trouvais le temps long à l’hôpital.. Et puis, c’est tellement impersonnel, que ça me rassurait de voir des gens… Ça contribue à l’atmosphère euphorique.. Je n’ai pas eu le baby blues.
    En revanche, une fois rentrée chez moi, c’était pas le même délire. J’étais submergée par ma nouvelle vie. Je n’avais plus envie de voir personne… Dur dur 😉

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :